Double Dragon - Taito/Technōs

Publié le par Seb

Une PCB de Double Dragon confiée par Poulet. Il l'a reçu HS alors qu'il l'avait acheté fonctionnelle...
 
Aucun démarrage, à la place : une superbe mosaïque de pixels sur fond vert.
 
La PCB est propre, aucune réparation antérieure à signaler :
 
A l'inspection visuelle, je découvre que deux customs du circuit d'encodage des contrôles ont brulé :
 
... Et en dessous une piste du circuit imprimé a fondu :
C'est ce qui arrive quand on insert le peigne JAMMA à l'envers sur ces PCB.
 
Cependant ce n'est pas pour ça que le jeu ne démarre plus. Je me garde ça sous le coude pour la fin, la priorité étant de faire démarrer le jeu.
 
Commençons par nous intéresser à ce qui se passe autour du CPU principal, car la panne est à priori au niveau de la logique du jeu :
 
Avec l’oscilloscope je trouve des patterns pas très catholiques sur le bus de données des RAM du CPU principal :

Hummm... C'est pas terrible...

J'entreprends le test des ROM du CPU -> Rien.
L'inspection des IO du CPU -> Rien.
Le remplacement des RAM -> Nada.
Le test de tous les TTL du circuit du CPU principal -> Rien.
...
 
Au bout d'une demi journée de recherches infructueuses, je commence à me demander si je ne devrais pas remplacer le CPU.
Même si à l'oscilloscope aucune anomalie a été détectée, cela pourrait valoir quand même le coup d'essayer.

 

Je dessoude le HD63C09E de marque Hitachi :
 
Puis je soude un support tulipe :
 
Je fais un test avec un CPU compatible (marque Hitachi, même référence)... Rien, même bouillie de pixels à deux ou trois différences près, pu€$%@ !!
 
...
 
Un petit moment de réflexion plus tard : "et si ce CPU de rechange était mort aussi ?".
Le problème c'est que je suis à court de HD63C09E.
 
Une carcasse de PCB me fournira un MC68B09EP de la marque Motorola pour faire mon test. Ce CPU est compatible avec le HD63C09E :
 Il fonctionne jusqu'à 2Mhz, et sachant que le jeu tourne en 1,5Mhz,  ça sera parfait.
 
J'enfonce le bouton "on" de l'alimentation de la PCB sous le regard ébloui de ma muse...
Et :
Parfait !
 
Maintenant reste à s'attaquer aux contrôles grillés.
 
j'essaie ensuite de mettre des crédits... Rien ne se passe... J'utilise le crédit du P2, et je lance une partie.
Comme prévu à l'inspection visuelle de cette PCB, certains contrôles sont HS. Il manque, entre autre, le crédit et les coups de pieds du P1.
 
Je dessoude les customs grillés :
 
IC107 et IC109 (référence TRJ-001) :
Ce sont des custom chip en boitier SIL (Single In Line), il va falloir retrouver les mêmes et autant dire que ce ne sera pas évident.
Heureusement ce jeu a été énormément copié, et certains bootleg sont quasiment identiques à l'original.
J'ai quelques carcasses de ces copies qui trainent, en les inspectant je me rends compte que les pistes du circuit imprimé et les composants sont identiques à peu de différences près. Il y a donc de grandes chances pour que le circuit d'encodage des contrôles fonctionne pareil.
 
Sur le bootleg à la place de ces custom chip je trouve ce qui ressemble à des réseaux de résistances. Il sont estampillés "103P60858" :
Le hic c'est qu'ils ont une broche en moins....
 
Après vérification la broche manquante est une masse, donc inutile pour un réseau de résistances.
 
Je les soude sur la PCB :

Puis je m'occupe de la piste fondue en faisant un pont par le dessous :

 
Un test avec le crédit du P1 :

... Et les coups de pieds du P1 :

Parfait ! Tous les contrôles sont de nouveau opérationnels.

 
Poulet va enfin pouvoir réaliser son rêve d'enfant : son Double Dragon rien qu'à lui.
 
Au final : un CPU HS et deux customs chip grillés :
 

Publié dans Arcade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

khurama 07/03/2019 11:23

J'en reviens toujours pas , à chaque réparation je reste sur le cul.
Bravo !!

Squallrs 18/02/2019 18:06

Super les pcb vendu fonctionnelle xD
Bien joué, comme d'hab ;)